Accident à bord ! Remerciements – CROSSA ETEL…


Route vers la Corogne....

Route vers la Corogne….

Accident à bord ! Un grand bravo au  » Cross Etel « .

En route, sous voile,  depuis « Belle Isle  » vers la Corogne (Espagne).

–  A 40 miles de la pointe sud de « Kerdonis », au large de  Belle-Isle, une chute sur le pont, un bruit mat d’une tête sur un rail de panneau « goîot » coulissant avec pour conséquence une plaie au cuir chevelu et un saignement important, plus l’âge de la personne concernée et son teint bien pâle, ont fait qu’il a fallu vite réagir.

D’abord raser le cuir chevelu aux contours de la plaie, puis « bétadine », assèchement de la plaie et pose de bandelettes  » stéristrip ». Le sujet étant pâle mais conscient, il n’était plus question de poursuivre notre route. La VHF ne portait plus à 40 miles dans le sud de Belle-isle pour contacter la capitainerie ainsi que le médecin de garde de l’hôpital : l’arrivée étant prévue vers 21 h 30, un dimanche… !!!

– Aussi a t’il été nécessaire de demander secours par le canal 16, le canal VHF des urgences en mer, le CROSS-A, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage Atlantique, situé à Etel, dans le Morbihan.

Réactivité immédiate du Cross Etel, avec un contact immédiat ( le veilleur) par VHF, (moins d’une minute 30), le temps d’expliquer l’accident et ses conséquences pour être aussitôt redirigé vers le médecin coordinateur de Toulouse,  pour une consultation médicale téléphonique. Mis en relation avec ce médecin, bien à l’écoute et très rassurant, il nous a conforté dans l’idée que nous avions bien réagi et anticipé les premiers soins d’urgence en attendant la consultation en soirée à l’hôpital Lanco. La communication téléphonique terminée, le Cross Etel a repris contact  pour faire le bilan de la consultation médicale et m’a averti qu’il contactait aussitôt le Samu de l’hôpital et les pompiers , afin qu’ils soient présents dès notre arrivée sur le quai du  port du Palais de Belle-Isle.

– Par 2 fois nous avons été contactés par le Cross pour connaître l’état du blessé et notre position.

– Arrivés au port, le zodiac des pompiers avait déjà été mis à l’eau, avec à son bord le médecin urgentiste et le médecin pompier (sac au dos). Ils nous ont rejoints, en dehors du port ou nous avions mouillés. Dès leurs montée à bord, les 2 médecins ont pris  en charge le blessé après un premier bilan clinique et un sérieux  bandage crânien !! ; direction l’hôpital.

– Deux heures et demie plus tard, notre cher blessé , était de nouveau à bord « pour une nuit paisible », nous a t’il dit !!

– Encore merci aux services de veille du  Cross Etel, aux médecins urgentistes ainsi qu’à tous les intervenants connus ou inconnus, qui ont su gérer ces circonstances d’urgence avec un grand souci d’efficacité et de bienveillance.

– Vraiment un grand merci à vous, mesdames et messieurs qui veillez à notre sécurité.

– PS : D’oû l’utilité d’être à jour de sa pharmacie de bord (elle l’était), de connaître son numéro d’identifiant VHF et toute la procédure pour être efficace même dans un moment délicat comme ce fut le cas pour nous.

Nota: il est vraiment  important que toutes ces notifications soient bien visibles  de tous, près de la table à carte, en cas d’urgence!

– Petite anecdote : la vedette des douanes française était le lendemain tôt, mouillée à une encablure de notre voilier. Après avoir repris notre route en contournant Belle-Isle, nous l’avons vu revenir vers nous à pleine vitesse  pour nous saluer d’un geste de la main et reprendre ensuite le cours de ses missions de surveillance. Pour ma part, leur manoeuvre ne faisait aucun doute, ils venaient s’assurer que tout allait bien!

– Merci à eux pour cette prévenance.

Je sais maintenant à quoi servent aussi nos impôts !